Projet Bétoux 2015 présenté par Ghislaine

Landes crépusculaires

J’ai lu quelque part les mots terribles qui ont été écrits dans le passé par nos prestigieux écrivains sur les Landes et les Landais.

« Je n’ai rien vu d’aussi ennuyeux que ces maudites landes » François de la Rochefoucault

« Ici vivent des êtres sauvages….. » François Arago

Le temps a passé. Ce territoire des landes girondines est mon paysage natal et familier - les pieds dans le sable. L’observer. Puis le photographier. Saisir son souffle, son aspect austère et hostile, sauvage et mystérieux. Mais aussi sa beauté, son histoire, ses silences. Un monde de légendes.

Entre les villes et la côte, souvent nous ne faisons que traverser cette terre,  pauvre, sablonneuse où les pins maritimes ont dû être plantés par l’homme. On y voit de grands espaces désertiques, le maïs cultivé émerge à la saison, les incendies font parfois des ravages, arbousiers, bruyères, fougères, ajoncs, genêts... de petits arbustes endémiques poussent par-ci par-là...

Le noir & blanc est en harmonie avec ce territoire mélancolique.

 

Volontairement dans ce volet, je me suis penché sur ces espaces de landes rases mais apprivoisées.

Projet Bétoux 2014 présenté par Benoit